L’HONNEUR AU SEIGNEUR : CARTIER ET LE SIHH

Je continue la réflexion entamée hier sur les mutations à apporter au SIHH pour le rendre encore meilleur. J’ai évoqué précédemment un changement de floor plan, de disposition des Maisons au sein du salon. Il convient désormais d’étayer le propos. A tout seigneur, tout honneur : Cartier sera au centre de la réflexion. La Maison se trouve presque au bout du SIHH par rapport à l’entrée. Cela tient un peu du symbole : il est nécessaire de passer devant chaque Maison pour découvrir celle dont le poids pèse le plus dans le Groupe Richemont. Sorte de chemin de croix ou initiatique horloger et joaillier. Il me semble pourtant pertinent de remplacer Cartier au centre du salon, au bout du couloir principal, en face de l’espace sur lequel se tient la cérémonie d’ouverture.

A tout seigneur tout honneur disais-je plus tôt : Cartier est et reste le vaisseau amiral du Groupe Richemont tant par son chiffre que par ses volumes et la placer au centre des attentions me semble lui conférer l’honneur qui lui est dû. Ce symbole de forme n’échappe pas à LVMH, acteur mineur dans le monde de l’horlogerie lorsqu’il est comparé à Richemont ou au Swatch Group avec un porte-feuille en nombre finalement limité (Hublot, TAG Heuer, Zenith, Bulgari principalement). Mais si le porte-feuille LVMH reste faible, sa mise en scène à Basel World est intéressante. Elle fait office de démonstration de force : ces Maisons sont directement à l’entrée du hall principal. On ne peut les rater avant même le stand Patek Philippe, juste après, ou ceux les Maisons du Swatch Group (Omega, Blancpain, etc…). La messe est ainsi dite : LVMH est là pour jouer les leaders. Ses marques doivent, en conséquence, être au centre des attentions. Bien sûr, elles se confrontent à des Maisons d’autres groupes dans un salon ouvert alors que le SIHH est un salon à l’accès exclusif tant au niveau des Maisons que des visiteurs, même si le public a pu participer au salon pour la première le dernier jour, mais le symbole doit rester le même: Remettre Cartier au centre revient à souligner sa puissance. Cela me semble pertinent.