MB&F dévoile sa nouvelle Horological Machine


La stratégie de MB&F est parfaitement rôdée. Chaque année, la marque horlogère revient avec un nouveau garde-temps, présenté soit en novembre ou en décembre. Le timing est pertinent: la pression monte pour toutes les marques avec le salon international de la haute horlogerie de Genève (SIHH) qui se rapproche, les journalistes sont sur le qui vive et les amateurs de beaux garde-temps à la recherche des futures nouveautés. L'attention est là. Il suffit de la capter. C'est ce que fait MB&F avec brio tant sur la forme (l'opération de communication et le timing) que sur le fond... car la nouvelle pièce, une nouvelle fois, ne manque pas d'intérêt. Mais, cette fois-ci, ce n'est plus du côté de StarWars que les équipes de Max Büsser sont allées puiser leur inspiration mais dans les années 70 et j'adore (Aussi pour la bande son de la vidéo qui change des musiques tellement stéréotypées que l'on entend d'habitude sur les films promotionnels horlogers)!