La sucette 24 carats

Aucune allusion à Paris Hilton ici mais un constat: Out ces alicaments qui rendent beau de l'intérieur, out les macarons, out ces gateaux en édition limitée signés par de grands créateurs. Aujourd'hui le luxe se mange, un luxe 24 carats bien sûr, un luxe qui pourtant ne reste pas sur l'estomac. Vous n'y croyez pas. DeLafée la pourtant fait!


Après ses chocolats à l’or comestible 24 carats, la société suisse DeLafée International, basée à Neuchâtel et fondée en 2004, récidive et lance pour les fêtes de fin d’années trois nouveaux produits décorés avec de l’or comestible: des sucettes dorées, du vin mousseux rosé brut au paillettes d’or et des cigares couverts d’or.



L'histoire ou la légende veut que l'or ait été utilisé depuis des siècles dans la gastronomie pour ses qualités esthétiques, sa force symbolique et parfois pour les pouvoirs magiques qu’on lui attribue. C'est dans une vallée du Jura suisse plus connue pour ses horlogers, TAG Heuer et Ulysee Nardin pour ne citer qu'eux étant à deux pas, que DeLafée fait revivre l'or culinaire en créant des produits forcément épicuriens, hédonistes et uniques, décorés avec de l’or alimentaire (heureusement) de 24 carats. Des cadeaux luxueux, inoubliables évidemment pour exprimer l’amour, la passion, le succès ou tout autre message de votre choix. Les créations de DeLafée sont vendues par des distributeurs exclusifs dans certains pays, par un réseau de détaillants et directement sur le site Internet de delafee.

Tags: / /