La Blogalaxy de Thierry Mugler: e-CRM la tête dans les étoiles

Je mentionnais vendredi dernier ma participation récente à une rencontre céleste du créateur Thierry Mugler, il est aujourd'hui temps de lever un peu plus le voile sur la nature de ces réunions et de leur prolongement sur le net: la blogalaxy. Mais comme les images valent mieux que de longs discours, voici un podcast pour vous éclairer un peu plus:


L'une des problématiques majeures des marques de luxe, outre la maitrise de leurs réseaux de vente, reste le contrôle de l'image et la promotion de l'adn de la marque, capital immatériel dont la valeur est souvent bien supérieure à la valeur intrinsèque du produit. Off-line/on-line, pas de différence, car si les outils changent, la finalité reste la même.

Dans quelques jours, Thierry Mugler présentera officiellement sa blogalaxy, que l'on peut définir comme l'une des premières plateforme d'échange 2.0 dédiée à l'univers d'une marque. Si Ferrari fait office de pionnier avec son Ferrari World Blog, peu finalement ont suivi la firme de Maranello. C'est désormais aux parfums Thierry Mugler de poursuivre dans cette direction en proposant une plate-forme d'échange au design abouti (excellente utilisation de Flash).

La création de la Blogalaxy de Thierry Mugler surfe sur la vague 2.0. Le but? Proposer un espace de dialogue pour les fans de la marque et les faire pénétrer toujours un peu plus dans l'univers du créateur. Cette initiative est la suite logique d'autres initiatives tout aussi intéressantes: la création des cercles de fans, à l'instar du cercle Angel autour du parfum du même nom, et les rencontres célestes, réunions entre clients déjà conquis, prescripteurs des fragrances, et de la marque.

Dès son entrée dans l'univers des parfums en 1992, Thierry Mugler se fait un devoir d'être au plus près du client et de mieux le connaitre pour mieux le servir. Ce CRM proactif sous-tend encore aujourd'hui la démarche marketing de la marque. A l'achat d'un parfum, les clients sont invités à remplir une carte leur permettant de devenir membre d'un cercle d'amateurs avertis, auxquels Mugler réserve un traitement de faveur. Ces clients se retrouvent régulièrement dans des rencontres célestes. L'univers du créateur et l'ensemble de ses fragrances y sont alors présentés à une audience déjà conquise. L'intérêt marketing est évident: tout connaitre de sa cible pour mieux la viser. Aussi, les clientes ressortent-elles ravies de ces focus groupes, manière pour la marque de récolter des informations dans une relation gagnant-gagnant et non intrusive.

A l'heure où de moins en moins de maisons se posent la question de leur présence sur le net, Thierry Mugler innove en basculant progressivement ses cercles de clients sur une plate-forme de blogs. L'idée? Donner à ses prescripteurs un espace d'expression toujours plus grand, leur permettre de partager leur passion des fragrances Mugler, les ammener à se rencontrer en dehors des rencontres célestes et développer une communauté online, la meilleure publicité étant la recommandation. Outil de promotion évident, la blogalaxy est sera aussi un excellent outil de e-crm pour la marque qui pourra écouter ses clients, mieux les connaitre pour mieux les servir.

Customer Relationship Management, cette terminologie me semble désuette. Ne devrait-on pas parler désormais de Community Relationship Management, incluant ainsi clients et prospects?

Comments

1. On by Jeune Pousse

Une initiative étonnante! En effet la plate-forme est un fantastique moyen pour la marque de connaître son public, de faire parler autour des produits mais aussi de toucher, par l'intermédiaire des bloggeurs, une cible parfaitement qualifiée.

Quant au Community Relationship Management, il est évident que le marketing online de demain sera "Community Centric". J'attends des services de statistiques comme Xiti, Mediamétrie, etc qui segmenteraient et qualifieraient des communautés en ligne...

En tous cas je suis de près l'évolution de la blogalaxy Mugler...

2. On by Jeux de voiture

En effectuant une recherche sur google je suis tombé sur votre site tout à fait par hasard et j'avoue en avoir été agréablement surpris. Bonne continuation pour cette année qui débute :)