La tour Gucci


L’année dernière, Gucci annoncait que 60% de ses investissements s’effectueraient en Asie, avec, notamment, l’ouverture de concept stores à Tokyo et Hong Kong. Le 3 novembre dernier, nous découvrions les signes visibles de cette politique lors de l’ouverture du Flagship de la marque à Ginza, le quartier chic de Tokyo…

D’une manière générale, l’heure est à la surenchère dans le retail de luxe. Le vaisseau amiral de Louis Vuitton sur les Champs-Elysées, celui de Lancel quelques mètres plus loin, suffisent à démontrer l’importance de ce phénomène, qui prend des proportions encore plus grandes à l’étranger. Ginza ou encore le Luxury Village dans proche la banlieue de Moscow en témoignent. Le luxe doit donc impressionner et proposer quelque chose de nouveau. La stratégie de Gucci s’inscrit ainsi dans une tendance lourde, visant à donner aux points de vente une autre dimension, où l’expérience prend son importance. De nombreux groupes, à l’instar de Chanel, Hermès ou LVMH, Emilio Pucci, Valentino et Dolce & Gabbana ont d’ailleurs mené ou mènent actuellement la même politique et 2007 sera marqué par la nouvelle ouverture du store Giorgio Armani. L’effervescence du luxe à Ginza n’est pas finie !